Tendances

Licenciement ... Situation gagnant-gagnant ... Est-ce compatible ?

Il est légitime d’être inconfortable avec une décision de licenciement, quelles qu’en soient les raisons. Le licenciement touche en effet à l’un des besoins fondamentaux de l’être humain à sa place de travail, à savoir le besoin de structure, qui, lui-même, apporte la sécurité. Le malaise que vous ressentez à l’idée de cette décision provient donc probablement du fait que vous êtes sensible à l’insécurité que votre décision va générer chez la personne concernée : manque de structure dans ses futures journées, sentiment d’inquiétude et de fragilité dans sa famille, image sociale émoussée pour l’entourage, perte de sens et de repères pour un certain temps, etc.

Et puis il y a peut-être d’autres questions qui vous traversent l’esprit : Que vont penser les autres de moi ? Ne suis-je pas trop dur, en particulier compte tenu de son âge ?

Tout récemment, le PME Magazine de mai 2014 titrait en couverture « Carrière - A 45 ans, c’est déjà fini ? ». Un titre en forme de question, mais qui peut rapidement être compris comme une vérité immuable. Or, nous lisons dans cet article des propos qui démontrent qu’il n’en est rien :

« Dire qu’on est vieux à 45 ans, c’est idiot. D’ailleurs, on peut être vieux à 25 ans … A chaque individu d’entreprendre les démarches pour contrer cette idée et démontrer qu’à 45 ans, on a autant de chances qu’un jeune. »

« Un senior doit se demander quelles sont ses réelles compétences et non pas comment il va retrouver une position hiérarchique équivalente à la dernière. »

Notre expérience nous montre que le licenciement, même s’il déstabilise, débouche souvent sur une situation gagnant-gagnant, dans laquelle chaque partie se sent mieux :

  1. l’entreprise, parce qu’elle aura fait le maximum pour son collaborateur en lui offrant un accompagnement pour réussir sa transition de carrière (outplacement), tout en ayant, dans le même temps, l’opportunité de revoir son organisation ;

  2. la personne concernée, parce que l’accompagnement qu’elle aura reçu lui permettra d’ajuster ses compétences et de se repositionner dans un domaine qui lui correspondra bien et dans lequel elle retrouvera motivation et énergie.

Alors, toujours mal avec l’idée de devoir licencier ? Ou bien rassuré de savoir que la personne concernée reviendra peut-être une fois vous dire merci de lui avoir ainsi donné l’opportunité de se poser de bonnes questions et de retrouver un environnement de travail dans lequel elle se sent bien ?

09.2014

En lien avec ce sujet

Outplacement & Transition de carrière

Pour en parler ensemble

Prenez contact avec nous !

Newsletter

Envie d'être informé directement et simplement de nos nouveautés grâce à un mail, environ quatre fois par année ?

Pour cela, vous pouvez vous abonner à notre Newsletter en remplissant le formulaire d'inscription prévu à cet effet.