Tendances

Avoir le courage d’oser dire permet d’ouvrir des portes

Lorsque nous établissons le diagnostic fonctionnel d’une organisation, nous rencontrons souvent des personnes qui souffrent des conséquences de certains dysfonctionnements. Ces derniers ont parfois leur origine dans des manquements managériaux ou dans des difficultés relationnelles ; mais aussi, fréquemment, dans de mauvaises pratiques organisationnelles dont les conséquences négatives sont bien trop souvent sous-estimées.

En effet, les dysfonctionnements organisationnels ont une influence directe, malheureusement à la baisse, sur l’engagement et la motivation des personnes concernées, qui rêvent alors d’un environnement de travail de meilleure qualité. Voici une liste non exhaustive de rêves qui nous ont été rapportés :

… que mon responsable s’immisce moins dans les tâches dont j’ai la responsabilité ;

… que les missions qui me sont confiées soient plus claires et davantage porteuses de sens ;

… que les rôles et les responsabilités de chacun soient mieux définis ;

… que je sois davantage sollicité lorsqu’il s’agit de trouver une solution à un problème ;

… que ma hiérarchie montre davantage l’exemple ;

… que je sois davantage informé des défis actuels de leur organisation ;

… que les promesses qui me sont faites soient tenues ;

… que certaines dispositions réglementaires soient appliquées avec davantage d’équité ;

… qu’il y ait un plus grand espace de discussions et d’échanges lors de nos séances internes ;

… que j’aie davantage de temps pour faire du travail de fond au lieu de courir de séance en séance ;

… qu’il y ait moins de décalage entre les valeurs affichées et celles déclinées au quotidien ;

… que ma hiérarchie me fasse davantage confiance.

L’expérience que nous avons acquise en matière organisationnelle, que ce soit dans les secteurs privé ou public, nous a permis d’identifier un cadeau très utile aux personnes ayant l’un ou l’autre des rêves décrits ci-dessus. Ce cadeau contient une pincée de «courage» et un zeste d’«oser dire», avec une notice donnant quelques précisions quant à l’utilisation de ces deux ingrédients :

  • Domaine d’application : à utiliser sans modération à chaque fois que vous souffrez d’un environnement professionnel dans lequel vous aimeriez pouvoir (re)trouver davantage de sérénité.

  • Dosage : mélanger à parts égales, afin d’obtenir le courage d’oser dire vos attentes et vos besoins.

  • Précautions à prendre : formuler vos demandes de façon bienveillante et respectueuse, en parlant en «Je …».

  • Contre-indications : à ne pas utiliser si vous vous attendez à ce que votre réalité professionnelle soit transformée d’un coup de baguette magique, si vous vous dites que de toute façon cela ne servira à rien ou si vous pensez que vous n’avez pas besoin de faire votre part pour que votre environnement professionnel réponde davantage à vos attentes.

  • Effets secondaires : la plupart des personnes ayant eu le courage d’oser dire ont constaté que cela avait permis d’ouvrir des portes qui semblaient fermées pour toujours.

Et si ce cadeau était une des façons de concrétiser l’invitation d’Antoine de Saint-Exupéry «Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité !» ?

12.2015

Logo 24 Heures

Le thème évoqué ci-dessus a été repris dans un article intitulé « Un cadeau pour que rêve devienne réalité » publié dans la rubrique "L'oeil du pro" du Supplément emploi du 17 décembre 2015 du journal 24 Heures. Cliquez ici pour le consulter.

En lien avec ce sujet

Relations & Communication

Organisation & Structure

Appui aux dirigeants

Développement

Pour en parler ensemble

Prenez contact avec nous !

Newsletter

Envie d'être informé directement et simplement de nos nouveautés grâce à un mail, environ quatre fois par année ?

Pour cela, vous pouvez vous abonner à notre Newsletter en remplissant le formulaire d'inscription prévu à cet effet.